NEWS/ Cameroun: Paul Biya est-il l’homme de la situation malgré les incongrus des journaux internationaux?

Muna & Biya

QUE RECHERCHAIENT JEUNE AFRIQUE ET JOURNAL LE MONDE?

    Journaliste   Indépendant

Journaliste
Indépendant

Depuis plusieurs mois, le Cameroun avait été tristement célèbre à travers certaines réactions qui témoignent une passion au dénigrement à l’emporte pièces de la classe politique Camerounaise par des propos acerbes de certains journaux de renom.

D’où venait ce vent de dénigrement, d’où venait cet élan de guéguerre, d’où venait cette inspiration de Jeune Afrique et du journal Le Monde en ce crépuscule du règne de Paul Biya Président de la République de Cameroun.

Mettre de l’huile dans le feu en soutenant des propos erronés avait il droit au chapitre?

Pour créer un malaise au Cameroun dans un élan de dénigrement ces magasines de notoriétés internationales ne sont pas passés par quatre chemins pour afficher leur antipathies à un régime qui échappe à leur logique de fonctionnement.

Ces Journaux ouvrent depuis un certain temps leurs éditions sur des chapitres à sensation sur le Cameroun comme pour faire chanter le régime. Il est vrai que les Camerounais, pour la plupart souhaitent les changements sur les plans politique, social et économique. Ils le font savoir dans différentes émissions télé, dans des interview, à travers tous outils de communication. A aucun instant ils n’ont pas imaginé que certains journaux étrangers leur impose un regard de démocratie. Paul Biya Président de la République

Paul Biya Président de la République

 Mettre de l’huile au feu en soutenant des propos erronés est une des techniques de dissuasion utilisés par les médias pour signifier leur interet pour le « gombo » . Une manière de rappeler à Paul Biya qu’on le tien, que les ficèles sont toujours en place et qu’il doit passer à la caisse. Et pour le pousser dos au mur un pavé est jeté par intermittence à la marre question de créer un malaise surtout dans les périodes d’élections ou de renouvellement des membres de gouvernement.

Le Régime du Président Paul iya

Le Régime du Président Paul iya

Jeune Afrique est à chaque fois inspirée.  Et selon des réactions du genre; » Les moins de 30 ans, qui n’ont connu que Paul Biya, peinent à se faire une place dans une société confisquée par leurs aînés. Jusqu’où le supporteront-ils ? » Et de renchérir: «L’âge moyen des Camerounais est de 19 ans, plus de 60% d’entre eux ont moins de 25 ans, mais leur président, lui, en compte 82, dont trente-trois passés à la tête du pays et la moyenne d’âge des politiciens qu’ils soient au pouvoir ou de l’opposition dépasse largement les 60 ans. Un cocktail inquiétant, sur fond de chômage et de désarroi de la jeunesse.» L’on est en droit de se demander si cette préocupation à dénoncer n’est pas un arbre qui cache la forêt.

C’est triste pour ces Journaux  qui initient le jeu des prébendes, et qui ont toujours sacrifié la déontologie face à des régimes qui  se plient à leurs exigences. 
Certains Camerounais experts en perfidie trouvent ces démarches salutaires pour faire partir Paul Biya et occulter sur leur enrichissement illicite. Il est évident que le tableau qui est présenté est une allégorie mais il cache certains appétits inavoués, lesquels Jeune Afrique a seul secret de tenir tous les chefs d’Etats sans exceptions à lui reverser les commissions pour deux coups de Pub pour s’agripper au pouvoir et passer pour un homme providentiel une fois que des titres ronflants qui n’ont rien à voir avec l’actualité sèment de la confusion.

M.et Mme Biya

M.et Mme Biya

La preuve, depuis que Paul Biya, bien avant les élections présidentielles de 2011 a refusé de se preter le flan à leur jeu pour cela aucune analyse objective, sur le Cameroun n’a plus été à l’ordre du jour. certaines sources  parlent meme d’une véritable obsession à créer l’insurrection au Cameroun en attaquant de front Paul Biya et les institutions Camerounaises. Il est vrai finie l’époque où Paul Biya et son équipe achetaient des honneurs à coups de milliards à Jeune Afrique et autres Magasines pour asseoir son pouvoir et attirer des investisseurs.

AFRICAMEDIA7



Authors
Top