MEDIA7SPORT/ Fecafoot: Tombi A Roko et Milla Roger à pied d’oeuvre?

LA QUESTION DE LA DOUBLE NATIONALITÉ EST ELLE A L’ORDRE DU JOUR?

    Jean Pierre Etaban            Journaliste

Jean Pierre Etaban
Journaliste

Depuis plusieurs années le Cameroun se fait distinguer par l’invalidité de la double nationalité de ses concitoyens. De plus en plus des cas pour les moins isolés font surface pour interpeller les politiques à revoir leur position de l’isolement de 40% des Camerounais de la diaspora qui parfois involontairement ont acquis une nationalité étrangère pour être mieux formé ou bénéficier de certains privilèges qu’offrent la terre d’accueil. 

Samuel UMTITI agé de 22 ans, défenseur évoluant à Lyon et qui compte toujours de porter le maillot de l’Equipe Nationale de Football Français est un cas patent pour des Camerounais de la diaspora forcés sans appel à l’exile. Le défenseur franco-camerounais de Lyon évolue avec les espoirs français et compte y rester, si ce n’est franchir l’ultime marche du palier.

Le président de la Fédération du Cameroun s’est personnellement déplacé en France, aux côtés de Roger Milla, en vue de convaincre certains binationaux de rejoindre les Lions Indomptables. Principale cible de cette opération : le défenseur lyonnais et international Espoirs Samuel Umtiti, 22 ans, sacré champion du monde U20 en 2013.

Umtiti Samuel

Umtiti Samuel

 

 

La volonté claire du Lyonnais de porter le maillot bleu cache mal cette Loi inadaptée qui interdit la double nationalité: «Je leur ai expliqué que Samuel avait fait un choix et qu’il n’y avait rien à redire sur celui-ci aujourd’hui. C’est un choix du coeur qu’il a toujours revendiqué.» Le Stéphanois Jean-Christophe Bahebeck a également été contacté, comme le gardien U19 lyonnais Stanislas Lebongo et le jeune milieu de terrain offensif nantais Alexis Alégué. 

Le Cameroun gagnerait à encourager ses dignes fils à revenir pour participer à son développement, pour un pays fort et prospère où il fait bon à vivre.

Authors
Top