Media7Sport/ Football: Tombi a Roko et les Lions Indomptables nouvelle version, quelle idylle?

SUPPORTER

La rencontre de l’équipe nationale du Cameroun et celle de la France au stade Beaujoire de Nantes 

Jean Pierre Etaban

Jean Pierre Etaban
Journaliste Indépendant

L’enthousiasme était de taille mais l’équipe de France a battu difficilement le Cameroun 3-2 lundi 30 mai à Nantes, en match amical en présence de 37.000 spectateurs très satisfaits de la prestation deux équipes. Malgré la victoire des Bleus les joueurs du Cameroun avec 03 amateurs nouvellement sélectionnés notamment Djittei Mohamed de l’Union de Douala, Aaron Mbimbe de Coton sport de Garoua et Joseph Ngwem de Unisport de Bafang n’ont pas démérité bien au contraire.

Le  sélectionneur Hugo Bross le nouvel entraîneur des Lions Indomptables a aligné des joueurs qui sont restés sereins  et ont rempli leur mission dans une rencontre qui était perçue comme un challenge.

L’équipe des Lions Indomptables a tout au moins  réussi l’essentiel : produire jeu de qualité tout en préservant un minimum de sérénité en défense comme à l’attaque afin de gagner la confiance du public tant Français que Camerounais.

Hugo Bross

Hugo Bross
L’entraineur du Cameroun

Hugo Bross le nouvel entraineur des Lions Indomptables du Cameroun a fait confiance à sa liste et a confirmé l’entrée en prémière période de : Ondoa (Gardien) – Allan Nyom (Défenseur), Chedjou (Défenseur), Adolphe Tejkeu (Défenseur), Oyongo Bitolo (Défenseur)- Mandjeck (Milieu), Eyong Enoh (Milieu), Edgar Salli (Attaquant) -Zoua (Attaquant), Karl Toko Ekambi (Attaquant), Vincent Aboubakar (Attaquant). Une liste qui laisse entrevoir que le coach n’a pas voulu prendre de risques et a opté pour le 4-2-4 Les Leo

Avant le debut du match une minute de silence a été respectée en mémoire de Patrick Ekeng

 Pendant 90 minutes de jeu l’équipe du Cameroun était sur toutes les balles, elle a  pressé les Bleus au point de croire à une victoire qui leur a échappé, au point de permettre aux plus sceptiques des supporter de changer d’avis et de croire qu’enfin le Cameroun a une équipe type capable de beaucoup de prouesses dans la prochaine CAN 2019. Cette équipe des Lions Indomptables du Cameroun serait capable de faire vibrer le public Camerounais comme il en était de tradition dans les années antérieures à l’époque de Roger Milla, de Patrick Mboma puis de Samuel Eto’o Fils leurs idoles.WW4

Tous les joueurs ont fait montre de beaucoup de combativité à l’exemple de Zoua sous le maillot n°9 qui à chaque fois perçait la défense de l’équipe adverse et empêchait des remontées hasardeuses. Il a donné du fil à retordre à la défense des Bleus.

Le milieu de terrain quand à lui était très mobile. Enoh et Mandjek  très présents ont facilité la circulation du ballon ce qui a permis par une passe décisive une frappe aux 20 m de Karl Toko Ekambi, une frappe bien cadrée laquelle la parade de Lloris le gardien titulaire des Bleus a envoyé le ballon en corner. La pression camerounaise sur la défense française n’a pas faibli un seul instant.WW3

Vincent Aboubakar devenu incontournable dans cette équipe a confirmé son aisance dans le match, son rôle de capitaine dans cette équipe relooker à 100%. Il a fait montre de beaucoup de prouesses. A la 21e minute de la première manche, d’une volée de gauche Blaise Matuidi a ouvert le score. Une minute plus tard l‘attaquant du FC Porto après un centre venu de la droite signé Nyom dans un joli mouvement de feinte Vincent Aboubakar a apporté le but égalisateur. Cet attaquant professionnel de renom et de grande notoriété a une fois de plus prouvé en présence du Ministre des Sports et de l’Éducation physique M. Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt, devant S.E l’Ambassadeur du Cameroun en France M. Samuel Mvondo Ayolo,  devant S.E l’Ambassadeur itinérant Roger Milla, devant le Président de la Fecafoot Tombi a Roko Sidiki, devant les supporter venus nombreux les applaudir que le Cameroun est une grande nation du football malgré qu’elle occupe la 63e place du classement de la FIFA.TO.. MI

Contre toute attente, à la 41e minute de jeu, Olivier Giroud sur un centre en profondeur de Pogba depuis l’aile droit est venu surprendre la défense Camerounaise en marquant d’une reprise du droit peu avant la mi-temps le deuxième but des Bleus. A la 88e minutes Eric Choupo-Moting entré en deuxième période et plus précisément à la 66è minute marque le but d’égalisation. C’est l’euphorie totale. Des chants patriotiques ont scandés de toute part, des cris, des clairons, des sifflements ont entretenu la liesse de tout un public venu nombreux supporter les Lions. Tous les spectateurs sans distinction étaient unanimement fiers de voir les deux équipes livrer un très beau spectacle.

Les Supporter Camerounais

Les Supporter Camerounais

Les changements de Hugo Bross ont été faits d’une manière technique et visionnaire. A la 66e minute Eric Choupo-Moting fait son entrée suivi de Clinton Djie à la 70e minute. Un attaquant et un défenseur. Le 6e changement et le dernier a été celui de Chedjou qui a été remplacé par le jeune défenseur Djettei Mohamed le seul amateur qui a réussi en quelques minutes à faire preuve d’intrépidité sur tous les centres de Sagna sur Gignac. Repporter

Mais contre toute attente à la 90e minute sur coup franc, Dimitri Payet a redonné l’avantage à la France. Cette fois le score en restera là. Et malgré la victoire des Bleus, la prestation de l’équipe du Cameroun était d’un très haut niveau. De l’avis des spécialistes le Cameroun n’a pas démérité malgré la défaite.

Authors
Top